Menu
Home
Log in / Register
 
Home arrow Law arrow litinérance en questions
Next >
l


Year 2007

Download


REMERCIEMENTSLISTE DES SIGLESINTRODUCTIONLE CRI: UNE HISTOIRE UNIQUEUne affaire de contexte, d'affinités et de complicitéVivre le partenariat au quotidienDes enjeux théoriques qui construisent le partenariatLes enjeux politiques d'un partenariat de rechercheLA RECHERCHE EN ITINÉRANCE: LE CHEMIN PARCOURULa configuration du phénomène de l'itinérance S'EST TRANSFORMÉEDes causes ou explications variées et complémentairesLa genèse de la condition itinérante est variéeLes personnes itinérantes sont inscrites dans des réseaux et la famille occupe une place importanteL'espace n'est pas neutre pour les personnes vivant dans la rue: elles sont observées, judiciarisées, victimiséesUne approche de l'itinérant, victime d'un système social ou sujet acteur de sa propre vieL'identité est complexe, elle ne peut être réduite à des caractéristiques "objectives"Pour changer les choses: l'intervention en matière d'itinéranceL'ITINÉRANCE EN QUESTIONS OU LES QUESTIONS DE L'ITINÉRANCERencontre entre recherche et interventionEnjeux de pouvoir et de régulationAnalyser l'intervention et la repenserCompréhension des processus et représentation de soiPARTIE 1. RENCONTRE ENTRE RECHERCHE ET INTERVENTIONCHAPITRE 1. DIALOGUER DE FAÇON DÉMOCRATIQUE AVEC LES JEUNES DE LA RUE. Le potentiel du Dispositif Mendel1.1. LE DISPOSITIF DE CONCERTATION ET DE NÉGOCIATION DE GROUPE À GROUPE AUPRÈS DES JEUNES DE LA RUE À MONTRÉAL1.1.1. L'organisation du dispositif1.1.2. Le dispositif en chiffres1.2. ÉVALUER QUELS EFFETS? D'UNE LOGIQUE DES RÉSULTATS À UNE LOGIQUE DE SENS1.3. L'INCIDENCE DU DISPOSITIF SUR LE DIALOGUE ENTRE GROUPES D'ACTEURS AYANT DES INTÉRÊTS DIFFÉRENTS1.3.1. Une réflexivité collective favorisant la confrontation des points de vue1.4. UNE MEILLEURE COMPRÉHENSION DE LA PLACE DE L'AUTRE1.5. LA RECONNAISSANCE DE LA PLACE SOCIALE DE CHACUN1.5.1. Révéler des relations de positions1.5.2. Comprendre sa place dans le milieu de la rue1.5.3. Sentir que sa place est reconnueCONCLUSIONCHAPITRE 2. VIE ET SEXUALITÉ DANS LA RUE. Comprendre pour mieux intervenir auprès des jeunes2.1. DES ADOLESCENTS EN CENTRE JEUNESSE: L'ATTRAIT DE LA RUE ET LES DANGERS POUR LA SEXUALITÉ2.1.1. L'offre de services à l'égard de la sexualité DES JEUNES DE LA RUE2.2. UNE ÉTUDE QUALITATIVE EXPLORATOIRE AUPRÈS DE 20 JEUNES HÉBERGÉS EN CENTRE JEUNESSE2.2.1. Collecte des données2.2.2. Analyse et présentation des données2.3. DISCUSSION ET CONCLUSIONCHAPITRE 3. VISION CLINIQUE, VISION SCIENTIFIQUE. Regards complémentaires sur l'itinérance3.1. LES DEUX PROJETS DE RECHERCHE À LA BASE DE LA COLLABORATION3.2. DES HISTOIRES DE CAS PERMETTANT D'ARTICULER LES CATÉGORIES CONSTRUITES ET L'INTERVENTION3.2.1. Les femmes atteintes de troubles affectifs3.2.2. Les hommes atteints de schizophrénie3.2.3. Les hommes ex-dépressifs et ex-alcooliques3.2.4. Les hommes ayant des troubles dépressifs actuels3.2.5. Les hommes présentant des signes de comorbidité3.2.6. Les hommes ex-itinérants3.3. AU CŒUR DE LA RECHERCHE ET DE LA CLINIQUE, LA PERSONNECHAPITRE 4. FAIRE DE LA RECHERCHE C'EST DÉJÀ INTERVENIR4.1. UNE PERSPECTIVE D'ANTHROPOLOGIE: L'INSCRIPTION DANS SA PARENTÉ ET DANS SA FAMILLE4.2. ABORDER LA DÉFAVORISATION AVEC UNE INTENTION D'ACTION4.2.1. Comprendre une situation problématique: une recherche fondamentale4.2.2. Intervenir dans une situation problématique: une recherche appliquée4.2.3. Changer la situation problématique: une action-rechercheCONCLUSIONPARTIE 2. ENJEUX DE POUVOIR ET RÉGULATIONCHAPITRE 5. POUR UNE POLITIQUE EN ITINÉRANCE. Se mobiliser pour améliorer la condition des sans-abri5.1. BÂTIR NOTRE MOUVEMENT5.2. PORTER NOS REVENDICATIONS5.3. CONTRIBUER À L'AVANCÉE DES DROITSCHAPITRE 3. À LA RECHERCHE DE LA DANGEROSITÉ MENTALE. Une nouvelle forme de régulation de la conflictualité et de la vulnérabilité psychosociales 6.1. DU TRAITEMENT DE LA MALADIE MENTALE DANGEREUSE À LA GESTION DE L'ÉTAT MENTAL DANGEREUX6.2. LES "DANGEREUX MENTAUX": MOINS DANGEREUX QUE PAUVRES ET "MENTAUX"6.3. FIGURES DE LA DANGEROSITÉ MENTALE: INCOHÉRENCE, CONFLICTUALITÉ PSYCHOSOCIALE ET PAUVRETÉ EXTRÊME CONCLUSIONCHAPITRE 7. LES SANS-LOGIS. Une frontière mince avec l'itinérance 7.1. LA CRISE DES SANS-LOGIS7.2. UN PROGRAMME D'AIDE GÉNÉREUX7.3. UNE DISCRIMINATION FLAGRANTE7.4. LOGEMENT ET ITINÉRANCE7.5. DES BESOINS DIVERS7.6. DES FACTEURS CONVERGENTSEN GUISE DE CONCLUSIONCHAPITRE 8. LA GESTION PÉNALE DE L'ITINÉRANCE . Un enjeu pour la défense des droits8.1. LA JUDICIARISATION DES POPULATIONS ITINÉRANTES À MONTRÉAL: DES FAITS {{Pour un portrait détaillé de cette judiciarisation, voir le rapport de recherche: Bellot, Raffestin, Royer et Noël, Judiciarisation et criminalisation des populations itinérantes à Montréal, 2005.8.1.1. Les outils de la judiciarisation8.1.2. Bref aperçu méthodologique8.1.3. L'augmentation de la judiciarisation de l'occupation de l'espace public8.1.4. Le recours généralisé à l'emprisonnement pour non-paiement d'amende8.1.5. L'explosion des coûts pour les personnes itinérantes et le système pénal8.2. L'OPÉRATION DROITS DEVANT8.2.1. L'origine de L'Opération Droits devant8.2.2. Les interventions de l'Opération Droits devantCONCLUSION: UN PAS DE PLUS VERS DES SOLUTIONS ALTERNATIVES À LA JUDICIARISATIONPARTIE 3. ANALYSER L'INTERVENTION ET LA REPENSER CHAPITRECHAPITRE 9. L'AIDE AUX PERSONNES ITINÉRANTES. Un réseau pour agir 9.1. LE RÉSEAU: UN ESPACE ESSENTIEL AU DÉPLOIEMENT DE L'ACTION9.2. LOGIQUES D'ACTION: COMPLÉMENTARITÉ, CHEVAUCHEMENT, SUPERPOSITION COMME CONDITIONS D'EXERCICE DU RÉSEAU9.2.1. S'ENGAGER AVEC L'AUTRE9.2.2. Affirmer et défendre les droits citoyens9.2.3. Recadrer les comportements de l'individu9.2.4. Encadrer et contenir les risques9.3. LE RÉSEAU: UN DISPOSITIF ADAPTÉ AUX ANTAGONISMES DE LA SOCIÉTÉ CONTEMPORAINECHAPITRE 10. LES MAUX DE LA PSYCHIATRIE FACE À L'ITINÉRANCE. Dre Marie-Carmen PlanteCONCLUSIONCHAPITRE 11. LA TRANSITION À LA VIE ADULTE. Un passage à risque11.1. PERSPECTIVES ÉPISTÉMOLOGIQUES ET MÉTHODOLOGIE11.2. ANALYSE DES RÉSULTATS11.2.1. Réalités et représentations du placement11.2.2. L'angoisse de l'enfermement11.2.3. Le dilemme institutionnel: entre la prise en charge et la gestion du risqueCONCLUSIONCHAPITRE 12. VINGT FOIS SUR LE METIER... Le renouvellement de la pratique infirmière auprès des personnes itinérantes12.1. UN PEU D'HISTOIRE12.2. PREMIERS PAS, PREMIERS CONSTATS12.3. DE LA RÉFLEXION À L'ORGANISATION DES SERVICES12.4. VERS L'AMÉLIORATION DES SERVICESCONCLUSIONCHAPITRE 13. AU-DELÀ DU SYMPTÔME: DE L'ASSISTANCE À LA PRATIQUE D'URGENCE SOCIALE. L'expérience du Centre Le Havre13.1. L'IMPASSE DE L'ASSISTANCE13.2. LE PASSAGE VERS UNE PRATIQUE D'URGENCE SOCIALE13.3. LA PRATIQUE D'URGENCE SOCIALE DU CENTRE LE HAVRE DE TROIS-RIVIÈRES 13.3.1. La philosophie13.3.2. Le système d'hébergement d'urgence13.3.3. L'organisation des services13.3.4. Les "INGRÉDIENTS" DE BASE13.3.5. Les résultats: 1994-2005CONCLUSIONPARTIE 4. REPRÉSENTATION DE SOI ET COMPRÉHENSION DES PROCESSUSCHAPITRE 14. LA PRÉVENTION DE L'ITINÉRANCE ET L'AUTONOMISATION DES JEUNES PLACÉS EN CENTRE JEUNESSE14.1. PERSPECTIVES ÉPISTÉMOLOGIQUES ET MÉTHODOLOGIE 14.2. ANALYSE DES RÉSULTATS14.2.1. Désirs de liberté14.2.2. L'ambivalence du dehors14.2.3. Un avenir incertainCONCLUSIONCHAPITRE 15. L'INSTABILITÉ RÉSIDENTIELLE ET L'ITINÉRANCE EN RÉGION. Le cas du nord des Laurentides15.1. NOS RECHERCHES SUR L'ITINÉRANCE ET L'INSTABILITÉ RÉSIDENTIELLE DANS LES LAURENTIDES15.1.1. Le TERRITOIRE15.1.2. Les approches privilégiées15.2. LE PHÉNOMÈNE DE L'ITINÉRANCE DANS LA RÉGION DES LAURENTIDES15.2.1. L'itinérance "invisible" et la grande instabilité résidentielle15.2.2. Des STRATÉGIES DE SURVIE15.2.3. L'ampleur du phénomène et la question du logement15.2.4. Les liens avec l'économie locale et la pauvreté en région15.2.5. Les services et leurs accès15.2.6. L'ampleur du phénomène chez les personnes âgées, les jeunes et les familles15.3. RÉFLEXIONS SUR L'ITINÉRANCE ET LA RURALITÉCONCLUSIONCHAPITRE 16. VIVRE DANS LA RUE ET LA REPRÉSEMTATION DE SOI DES FEMMES. Une étude exploratoire 16.1. RECHERCHE SUR LES REPRÉSENTATIONS DE SOI16.2. S'INTERROGER SUR SOI DANS LA RUE16.2.1. "Style de vie" et catégories du soi16.2.2. Les étapes du questionnement sur soi16.2.3. Relation entre les étapes et le questionnement sur soiCONCLUSIONCHAPITRE 17. AGIR SUR SA SANTÉ EN SITUATION D'ITINÉRANCE 17.1. DES AGIRS DIVERSIFIÉS EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE MALADIE17.1.1. L'agir paralysé: ne pas pouvoir faire17.1.2. L'agir bricolage: faire avec17.1.3. L'agir tactique: faire ce qu'il faut pour changer17.1.4. L'agir contraint: devoir faireCONCLUSION: DES CONDITIONS MINIMALES DE L'AGIRNOTICES BIOGRAPHIQUES
 
Found a mistake? Please highlight the word and press Shift + Enter  
Next >
 
Subjects
Accounting
Business & Finance
Communication
Computer Science
Economics
Education
Engineering
Environment
Geography
Health
History
Language & Literature
Law
Management
Marketing
Philosophy
Political science
Psychology
Religion
Sociology
Travel